Coucou mon choux !

En ce moment c’est la folie des pièces montées ! des choux, des choux, des chou-choux ! Chocolat, vanille, caramel … La pièce montée est, je trouve, la plus élégante des pâtisseries, et puis… c’est vrai que c’est bon ! Au départ j’avais l’intention de publier les photos de toutes mes pièces montées, de la première jusqu’à la dernière, mais quand j’ai re-visionnée les premières je me suis dis: « Maaaaaadre miiiiiia! » trois choux tordus et disproportionnés qui se battent en duel, non franchement non, c’était juste impossible. Veuillez m’en excuser, mais je triche pour le bien de tous! Envoyez-moi les vôtres !

this 0

IMG_3225

IMG_2217

IMG_2172IMG_2210

Le pêché cookie

Aujourd’hui, spécialement pour vous, j’ai mis tous les pêchés mignons dans le même panier. Qu’entendez-vous par pêchés mignons ? J’entends caramel beurre salé, chocolat et ! J’ai réalisé cette après-midi le trio le plus jouissif de toute la galaxie. Bon d’accord je n’ai pas inventé les au chocolat, et le nappage au caramel a probablement déjà été trouvé avant moi. On va dire que je suis LA créatrice en question de ces cookies juste le temps de la lecture, allez faites moi plaisir !

Les cookies, c’est bon mais je les trouve souvent trop sucrés. Lorsque je me suis penché sur une recette classique de cookie, j’ai remarqué que la quantité de sucre était quasiment le double de la quantité de beurre et de farine. Aaarf ! Je me suis senti grossir de 5 kilos tout d’un coup. Pour la recette j’ai donc réduit de moitié la quantité de sucre et les cookies étaient suffisamment sucrés à la dégustation. En plus, j’avais l’idée de napper de caramel au beurre salé, et au final, l’équilibre en bouche était parfait.

Cookies au pépites de chocolat et caramel beurre salé

Pour une vingtaine de cookies

180 g de beurre à température ambiante
180 de sucre en poudre
1 oeuf
250 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
1 tablette de chocolat au lait ou 200 g de pépites de chocolat
1 pincée de sel
1 pot de caramel au beurre salé  (voir la recette ici : https://151cmdegourmandise.wordpress.com/2011/10/01/aujourdhui-on-oublie-le-bikini/ )

Préchauffez le four à 180°C. Travaillez le beurre et le sucre en pommade. Préférez le faire avec le robot si vous ne voulez pas finir avec des crampes aux doigts ! Puis ajoutez l’œuf et continuez à mélanger. Incorporez la farine tamisée et la levure.
Réduisez la plaquette de chocolat en pépites (au couteau) si vous préférez faire les pépites vous même, sinon utilisez les pépites de chocolat achetées en sachet. Ajoutez-les à la pâte.
Disposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et, déposez des petites boules de pâte équivalentes d’une cuillère à soupe. Espacez-les bien les unes des autres car la pâte s’étale à la cuisson. Ne les écrasez pas, les cookies prendront seuls leur forme. Enfournez-les 12 à 15 minutes. A la sortie du four, laissez refroidir les cookies, puis, nappez-les de caramel beurre salé.

 

En plus du caramel,  je les ai nappé de chocolat noir fondu au bain marie, préférez les napper de cette façon si vous devez les transporter.

Tarte d’automne

Cette année l’automne est très tardif, on se balade encore en tongs et je n’ai pas encore bu un seul chocolat chaud. En tout cas, les pommes, elles, ne sont pas en retard mais bien au rendez-vous de l’automne, et les figues sont encore sur l’arbre au bout du jardin. Pommes et figues, ça se marie bien non ? Je me suis donc lancée dans une tarte sablée d’automne. J’ai l’habitude de toujours préparer une petite compote de pommes pour mon fond de tarte afin qu’elle soit plus épaisse et moins sèche à la dégustation. Pour les pommes, je les ai simplement coupées en 4, puis faites caramélisées à four très chaud avec de la cassonade pour qu’elles ne soient pas trop fermes par la suite. Pour terminer j’ai disposé quelques figues coupées en fines lamelles, et garni le tout d’un caramel au beurre salé.

Pour la pâte sablée :
250 g de farine
125 g de beurre
70 g de sucre
2 jaunes d’oeuf
1 pincée de sel

Pour la garniture :
8 pommes de taille moyenne
+ 4 pommes pour la compote (très mures si possible)
cassonade
8 grosses figues

Pour le caramel :
75 g de sucre
75 g de crème liquide
40 g de beurre doux
1/2 cuill. à café de fleur de sel

Préparez votre garniture :
Pour la pâte sablée, faites du sable avec le beurre ramolli et la farine. Ajoutez ensuite les jaunes d’oeuf battus avec le sucre et façonnez une boule. Si la pâte colle trop farinez-la, à l’inverse, si elle est trop sèche, mouillez-la légèrement. Étalez votre pâte dans un moule à tarte et placez-la au frais le temps de la préparation de la garniture. Préchauffez votre four à 220°C.
Epluchez et taillez les 8 pommes pour la garniture en 4. Disposez une feuille d’aluminium sur une plaque de cuisson et déposez-y les quartiers de pomme. Saupoudrez-les généreusement de cassonade et enfournez 10-15 minutes. Après ce temps, retournez les quartiers et saupoudrez-les à nouveau de cassonade, puis ré-enfourner pour 10 à 15 minutes. Baissez votre four à 180°C
Epluchez et taillez maintenant les 4 pommes pour la compote. Faites-les cuire à feu doux jusqu’à l’obtention d’une compote. Passez-là au mixeur pour la rendre plus onctueuse.
Piquez votre tarte à la fourchette et faites-la précuire 5 minutes. Étalez la compote sur le fond de tarte pré-cuit et disposez les quartiers de pomme caramélisés sur celle-ci. Lavez les figues si elles ne sont pas bio et coupez les en fines lamelles. Disposez-les sur les quartiers de pommes et enfournez encore 10-15 minutes.
Pendant ce temps, versez dans une autre casserole le sucre à sec pour faire le caramel et laissez le brunir à feu moyen. A côté, faites frémir la crème liquide. Une fois coloré, déglacez le caramel hors du feu avec la crème liquide frémissante sans cesser de mélanger rapidement puis ajouter ensuite le beurre. Remettez la casserole sur feu doux, ajouter la fleur de sel et lissez le caramel pendant 2 minutes.
Eteignez le four et versez le caramel sur la tarte. Versez le caramel sur la tarte et ré-fourner dans le four éteint.

Aujourd’hui, on oublie le bikini !

Chez les nanas, il y a vraiment des moments ou… qu’est ce que peut se sentir énorme ! Des moments ou tout ce qui attérit dans notre assiette est trié à la miette pour veiller à « mon taille 36 » (cette phrase va bientôt devenir un dicton universel). Heureusement parmi ces jours de défaite totale, il y a des jours un peu plus cool : Les jours « jogging » qui ne demandent simplement qu’un chouia de laisser-aller ! Vous savez les jours où le jean slim vous passe au dessus de la tête et enfilez la fringue la plus extra qu’il soit : Le jogging du dimanche. Oui oui, ce sont ces jours-ci ! Attention, qui dit journée « jogging-cool » ne dis pas « beurre au beurre » ni « Granola au nutella « , mais qui dis cool, dis un peu de sucrerie (Je dis cela pour la plupart d’entre nous!). Alors quand ces jours « jogging du dimanche » pointent le bout de leur nez, ne perdez pas une minute, attrapez -le au vol ! Car une part de tarte tatin, comme un petit muffin oublié sur la table, ne cherchez pas plus loin, c’est le remède miracle pour se remonter  le moral ! Alors voilà, aujourd’hui je suis dans un jour « cool », voire ultra cool. Ma copine vient manger à la maison, je n’allais quand même pas lui servir un bol de fromage blanc nature (Mais si que c’est bon le fromage blanc !). Alors, poussée par ma bonne humeur, je me suis lancée dans un truc vraiment cool. Mais vraiment cool, si cool rime avec sucrerie ! Aujourd’hui c’est les papilles avant tout. Après mûre réflexion, j’ai opté pour un riz au lait au caramel beurre salé. Une recette tirée d’un « Cuisine by Cyril Lignac« . Entre nous, je ne trouvais pas ça assez coloré alors, pourquoi pas rajouter des pommes caramélisées ? Mama mia qu’elle bonne idée que j’ai eu là  ! Absolument délicious! Passons, car il est temps de vous livrer la recette ! Passez une bonne journée : Ayez l’esprit « jogging » !

Cette recette participe au concours de Mélanie « Joyeuses fêtes, Joyeuses verrines ».
Vous pouvez retrouver l’article du concours ici : http://www.seletpoivre.org/article-concours-joyeuses-fetes-joyeuses-verrines-88076451.html

 

RIZ AU LAIT, POMMES CARAMÉLISÉES
ET  CARAMEL AU BEURRE SALE 

Pour 4 gourmands

Pour le riz au lait
75 g de riz rond à dessert
75 cl de lait entier
50 g de sucre
1 gousse de vanille (mixez là entière pour ne rien perdre)

Pour les pommes caramélisées
Un noix de beurre
2 petites pommes (fermes de préférence)
1 cuill. à café de cassonade

Pour le caramel beurre salé
75 g de sucre
75 g de crème liquide
40 g de beurre doux
1/2 cuill. à café de fleur de sel

Préparation :

Dans une casserole, faites bouillir le lait, le sucre et la gousse de vanille mixée. Versez ensuite le riz sur le lait bouillant, et baissez le feu au minimum. En ne cessant de mélanger, laisser cuire environ 30 minutes. Il faut que le riz ait absorbé tout le lait.

Pendant ce temps, versez dans une autre casserole le sucre à sec pour faire le caramel et laissez le brunir à feu moyen. A côté, faites frémir la crème liquide. Une fois coloré, déglacez le caramel hors du feu avec la crème liquide frémissante sans cesser de mélanger rapidement puis ajouter ensuite le beurre. Remettez la casserole sur feu doux, ajouter la fleur de sel et lissez le caramel pendant 2 minutes.

Pour les pommes, faites chauffer la noix de beurre dans une poêle, puis faites-y caraméliser les pommes coupées en petits morceaux.

Versez le caramel dans des petites verrines, disposez ensuite les pommes caramélisées puis terminez par le riz au lait.
Servez tiède, c’est encore meilleur ! Le riz au lait a tendance à se solidifier et perdre son onctuosité lorsqu’il est placé au frais.