Silence ça mijote!


Premier jour frileux. Enfin « frileux » est un grand mot, mais dans le sud, lorsque le thermomètre indique 10°C, c’est sur: « il va bientôt neiger »! Après quelques jours de pluie, nous avons eu l’immmmmmense privilège de voir sortir quelques champipi dans le jardin. Bon les gars c’était pas des cèpes ni des morilles faut pas déconner hein, on n’est pas en Périgord noir, ici il y a beaucoup de cariolettes, ou petits mousserons. Enfin bon, c’est un bon dimanche « frileux » une bonne grosse tramontane a 120 km/h qui détruit en un millième de millième de mille millième de seconde tous tes malheureux efforts fournis au printemps pour redonner vie a ton petit bout de jardin. J’adore, j’adore la tramontane. Bref, la gente masculine ayant ramassé les « deux » champignons qui se battaient en duel, je me suis mise à l’oeuvre et c’est par le plus grand des hasards que j’ai crée un sssssuculent petit mijoté… ce n’est pas que je vante mes talents culinaires, mais bon avec moi, d’habitude,  le hasard ça donne pas ce genre de truc, voyez-vous… Donc voila j’ai voulu faire revenir des pommes de terres, elles se sont divisées en mille morceaux et elles ont accroché au fond, je me suis dis je vais rajouter un bouillon cube ça évitera qu’elles collent.. ça a donné des pommes de terres en miettes et une sauce liquide comme de l’eau.. ça m’a saoulé! J’ai rajouté les champignons par dépit, un peu de vin blanc et un peu de sauceline et j’ai refermé le couvercle et j’ai attendu en espérant un signe du style « Dieu si tu existes montre-toi! Et Dieu s’est montré! j’ai soulevé le couvercle et franchement, je voudrais pas faire la nana qui se prends pour cyril lignac mais bon voilà quoi, c’était plutôt jouissif !


mijoté du hasard 
4 grosses pommes de terre
env. 200g de champignons (du moins ceux qui se battent en duel dans votre jardin)
5 cl de vin blanc
2 bouillon cubes
sel, poivre, huile d’olive.

Faites revenir les pommes de terre dans l’huile d’olive, faites pas comme moi, les laissez pas s’accrocher au fond! Ajoutez les bouillon cubes préalablement dissous dans un fond d’eau bouillante, le vin blanc et les champignons. Salez, poivrez, et hop 20 minutes sur feu doux et le tour est joué. N’oubliez pas de rajouter un peu de sauceline si votre sauce est trop liquide (la nana qui se prends pour un chef cuisto alors qu’elle a fait ça par hasard!)

 

J’en profite pour faire participer ce petit mijoté au concours de CommonCook ici http://www.commoncook.fr/2012/11/petit-defi-bons-et-jolis-plats-mijotes.html utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+commoncook%2FVrvQ+%28CommonCook%29

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :