Le lundi c’est spaghettis

Pour bien commencer la semaine, c’est spaghettis pour tout le monde ! Je passe un temps fou à concocter des nouvelles recettes, de nouvelles saveurs, à réaliser des tonnes et des tonnes de recettes, et pourtant, mon plat préféré a toujours été et restera : Les pâtes ! Les meilleures choses sont les plus simples comme on dit. L’année dernière, en voyage à Amsterdam, j’ai découvert les pâtes à la roquette. Oui, oui il m’a fallut parcourir des milliers de kilomètres pour me rendre compte à quel point c’était BON de mélanger pâtes et roquette ! Depuis, j’ai pris l’habitude d’en mettre un peu partout.

Spaghettis sauce tomate à la roquette et parmesan

Sauce tomate :
10 tomates (les plus mûres de votre saladier!)
1/2 verre de vin blanc
1 gros oignon
huile d’olive
1 poignée d’olive dénoyautés
1 cuill. à café de sucre

Émincez l’oignon et faites le revenir dans l’huile d’olive. Une fois doré, déglacez avec le demi verre de vin blanc. Faites réduire à feu doux pour faire évaporer l’alcool. Pelez les tomates. Si elles sont très mûres, la peau doit partir toute seule, si elles sont fermes, mondez-les. Ajoutez les tomates pelées et coupées en petits morceaux, puis la poignée d’olive.Laissez mijoter quelques minutes puis ajoutez le sucre. Salez et poivrez selon le goût. Faites cuire les spaghettis, al dente bien sur !
Au moment de servir, garnissez les spaghettis de sauce tomate, de roquette fraîche, de copeaux de parmesan et de quelques olives entières.

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :